Accueil

Calais n’est pas fait que d’intolérance et de clôtures. Calais accueille aussi.
Nous voulons, dans  ces pages recenser et encourager toutes les initiatives solidaires, imaginatives et hospitalières.
Nous  stimulerons pour cela toutes les démarches d’accueil et de construction d’une économie, d’une vie ensemble, basées sur l’enrichissement culturel et l’hospitalité.
Bienvenue à Hospitalité Calais !

L’actualité  du moment

JourJ+7 à Grande-Synthe – (13mars2016)
IMG_7192L’Etat menace, l’éclairage des grands axes est curieusement éteint près du camp, tout n’est pas encore d’équerre, mais… LES EXILÉS SONT SORTIS DE LA BOUE !
Et l’humanité, jusque là en parenthèse dans le camp de la honte,  reprend des couleurs sur le nouveau site. Récit photo d’un jour… et conclusion : pourquoi fait-on tout cela ?

Prouvez qu’un accueil de qualité est possible et soyez bénévole à Grande-Synthe et Calais !

Accueillez un bénévole pour la nuit !
IMG_6613 (1)Le bidonville de Calais a besoin de renforts pour accueillir les exilés de façon plus sécure et décente. Il faut alors héberger les bénévoles à moindre coût.
Si vous disposez d’un lit pour une ou plusieurs nuits, quelques soient vos conditions , cliquez ici pour en savoir plus
Ou adressez dès maintenant votre proposition , si possible avec des coordonnées téléphoniques, ici :  contact@hospitalitecalais.fr

Voici le carnet de Louise. Récit de rencontres,  histoire éphémère sensible – et si belle ! – d’un vivre ensemble que la violence du refus de l’autre ne semble pas pouvoir éteindre.

Capture d’écran 2015-10-30 à 19.29.05

Nous recommandons ensuite la lecture de  Un tournant, une perception des récents événements sur l’actuel bidonville.  Par Martine,  Joël et Jean-Marie.

Enfin, le rapport « Exilés et droits fondamentaux : la situation sur le territoire de Calais » publié en ce début de mois par le Défenseur des droits, organisme officiel voulu par le législateur pour rendre compte de la conformité des faits aux objectifs que notre pays s’est fixé. C’est très clair et sans appel : pour la conformité, à Calais, il faut repasser. A lire absolument
Rapport Défenseur des Droits Calais octobre 2015.

Solidaires, imaginatifs… hospitaliers !